Prix pompe à chaleur

5 (100%) 8 votes

La pompe à chaleur nécessite peu d’entretien, et est idéale pour profiter d’un bon rendement tout en faisant un geste pour l’environnement. Son principe de fonctionnement est proche de celui d’un climatiseur échangeant de l’air chaud et de l’air froid. Mais la PAC va plus loin car elle peut aussi chauffer l’eau, ou dans le cas d’une PAC géothermique, récupérer les calories dans le sous-sol. Présentation de la pompe à chaleur et tout savoir sur les prix pompe à chaleur.

Prix pompe à chaleur : fonctionnement

Les pompes à chaleur ou PAC se servent de l’énergie disponible dans l’environnement (soleil, eau, air) pour la réinjecter dans votre système de chauffage.

Chaque modèle de PAC sera ainsi caractérisé en fonction du type d’énergie utilisé :

  • Géothermique va tirer l’énergie utilisée dans le sol et le sous-sol ainsi que les nappes souterraines.
  • Aérothermique puise la chaleur dans l’air.
  • Hydrothermique puise les calories dans l’eau des nappes souterraines.

Bon à savoir : Lorsque l’on parle de PAC air/eau, le premier terme « air » se rapporte à l’origine du prélèvement, tandis que le second terme « eau » désigne le mode de distribution qui a lieu dans l’habitat.

On trouve ainsi, les combinaisons suivantes pour les pompes à chaleur :

  • Air/air
  • Air/eau
  • Sol/sol
  • Sol/eau
  • Eau/eau

Une fois qu’elle a prélevé l’énergie à sa source, la pompe à chaleur va accroître sa température pour diffuser la chaleur dans l’ensemble de l’habitat.

Prix pompe à chaleur : avantages et inconvénients

Le principal point fort des pompes à chaleur est qu’elles permettent d’économiser sur la facture d’énergie, et ce jusqu’à 60 % du coût global. Côté respect de l’environnement, les émissions de CO² sont minimes, voire nulles et comme les PAC utilisent principalement l’énergie naturelle, cela permet, pour la plupart, d’être éligibles à des aides financières de l’Etat.

Quelques inconvénients doivent être notés tout de même. Faire l’acquisition d’une PAC est un investissement supérieur par rapport à l’achat d’un climatiseur. De plus, si vous optez pour un modèle eau/eau, il faut pouvoir puiser l’eau et cela peut entrainer un coût supplémentaire. Quant aux PAC géothermiques, elles nécessitent quelques démarches administratives qui peuvent paraitre contraignantes pour l’exploitation des sols et sous-sols.

Quels prix pompe à chaleur ?

Prix pompe à chaleur air/air
La PAC Air/Air est parmi les moins chères des pompes à chaleur. Elle est idéal pour une habitation sans aucun système de chauffage centralisé et ne nécessitant pas de chauffage d’appoint. Le bémol est que ce modèle ne peut ouvrir droit à des aides financières de l’Etat du fait de son faible rendement, contrairement à d’autres modèles de PAC, certes plus chers mais pouvant bénéficier de subventions.
Prix pompe à chaleur air/air : de 5 000 euros à 9 500 euros pour un matériel de haute qualité.

Prix pompe à chaleur air/eau
Le principe de la PAC air/eau est de diffuser l’eau via un plancher chauffant ou un radiateur basse température. Le rendement de la PAC air/eau est supérieur à celui de la PAC air/air. Côté prix, s’il est plus élevé que la PAC air/air, sachez qu’il ouvre droit à un crédit d’impôt.
Prix pompe à chaleur air/eau : de 12 000 à 16 000 euros selon le type de modèle choisi.

Prix pompe à chaleur géothermique
Pour ce type de PAC, les prix doivent prendre en compte plusieurs critères : les capteurs, la puissance de l’appareil, le modèle. En effet, le principe d’une PAC géothermique est, comme son nom l’indique, de prélever les calories dans le sol au moyen de capteurs. Cette PAC offre un excellent rendement ce qui la rend éligible au crédit d’impôt. De plus, son point fort est qu’elle s’adapte à tous les climats puisque l’énergie est prélevée sous terre.
Prix pompe à chaleur géothermique : de 19 000 à 24 000 euros.

Prix pompe à chaleur : l’installation

La pompe à chaleur doit être installée par un professionnel qualifié. En outre, si le modèle choisi est compris dans le programme d’Etat pour l’amélioration de la performance thermique, vous pourrez prétendre à des aides pour financer votre achat uniquement en passant par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

L’Ademe recommande d’ailleurs ceci : « Vérifiez les compétences des professionnels dont vous vous entourez en vous assurant que le fabricant et l’installateur ont une solide expérience de ce type d’installation, vous proposent un matériel fiable adapté aux caractéristiques de votre habitation et peuvent en effectuer la pose dans les meilleures conditions. »

Les prix pour l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur air/air ou air/eau est de 11 000 euros.

Pour une PAC géothermique, il faut ajouter les coûts des capteurs, soit :

  • De 2500 à 4000 euros pour des capteurs verticaux,
  • De 1 900 à 3 500 euros pour des capteurs horizontaux.

Ces prix sont des moyennes et varient selon le travail à effectuer et la configuration de votre logement. N’hésitez pas à faire établir plusieurs devis par des professionnels ayant une solide expertise dans ce genre d’équipements.

Prix pompe à chaleur : l’entretien

Si vous avez trouvé un professionnel pour faire l’installation de votre pompe à chaleur, n’hésitez pas à lui faire chiffrer sur un devis le coût d’une maintenance annuelle. Prendre un contrat d’entretien est judicieux, car pour garantir le bon fonctionnement et la pérennité de votre PAC, ou pour en assurer la sécurité, il est nécessaire de faire un contrôle au moins 1 fois par an.

A titre indicatif, le prix pour un contrat d’entretien varie de 100 à 200 euros / an.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account