Sèche serviette : comment choisir ?

de David
dans Chauffage
mots clés ,

S’il y a bien quelque chose que je déteste et qui me met de mauvaise humeur pour tout le reste de la journée, c’est de m’essuyer au sortir de la douche avec une serviette humide. Rien n’est plus agréable qu’une serviette de toilette parfaitement sèche et chaude. Du coup, j’envisage d’investir dans un sèche-serviettes. Mais quel modèle choisir ?

 Posez votre questions aux experts BienChoisir
Réponse de l'expert : Marc

 

Il existe trois types de radiateurs sèche- serviettes :

 

  1. les sèche-serviettes électriques,
  2. les sèche-serviettes à eau (sur chauffage central),
  3. les sèche-serviettes mixtes.

 

Les sèche-serviettes électriques chauffent par convection, rayonnement ou soufflerie. Le système de chauffage le plus efficace est le rayonnement. Les sèche-serviettes électriques sont le plus souvent équipés d’un thermostat d’ambiance programmable et d’un limiteur thermique de sécurité. Pour que votre salle de bains soit correctement chauffée et vos serviettes sèches et à bonne température, il faut compter une puissance d’environ 100 à 300 W au m2. Plus chers à l’achat que les sèche-serviettes à eau ou mixtes, les sèche-serviettes électriques consomment également plus que leurs homologues.

 

 

Les sèche-serviettes à eau sont pour leur part reliés à l’installation existante du chauffage central. Ils sont meilleurs marché que les sèche-serviettes électriques. Pour bien chauffer salle de bains et serviettes, comptez une puissance100 W par m².

 

Enfin, les sèche-serviettes mixtes sont reliés au chauffage central mais ils possèdent aussi une fonction chauffage électrique. Par souci d’économie, il est donc possible de les faire fonctionner à l’eau chaude pendant l’hiver et à l’électricité à l’arrivée des beaux jours.

Présentation de l'expert
floremy21@yahoo.fr
Accédez à toutes les réponses d'experts