Murs porteurs : identifiez-les (et abattez-les) en toute sécurité

Murs porteurs : identifiez-les (et abattez-les) en toute sécurité
Notez cet article

Murs porteurs : à quoi servent-ils ?

De par leur épaisseur, les murs porteurs sont destinés à assurer à la fois stabilité et solidité à la construction dont ils supportent l’ensemble des charges. C’est notamment sur les murs porteurs d’une habitation que reposent la toiture et la charpente. En clair, sans porteur, une maison aurait toutes les chances de s’écrouler…

Murs porteurs : comment les reconnaître ?

À la différence d’une dont la fonction première consiste à délimiter les différentes pièces d’une habitation et à en assurer la séparation, un mur porteur fait office de véritable « pilier ». C’est pourquoi l’épaisseur d’un mur constitue un indice permettant de savoir s’il est porteur ou non. En clair, au-delà de 15 cm d’épaisseur, il y a de fortes chances pour qu’un mur soit porteur. De même, si l’on tapote un mur porteur, le son émis sera beaucoup plus sourd qu’en présence d’une simple . En effet, les matériaux utilisés n’étant pas les mêmes, une sonnera « creux ».

Murs porteurs : quelles autorisations demander pour les percer (ou les abattre) ?

L’abattement d’un mur porteur fait partie des soumis au vote des copropriétaires. En effet, le fait que de tels puissent avoir un impact sur les parties communes de l’immeuble justifie la nécessité d’obtenir l’accord de la copropriété avant de les effectuer. La majorité de l’article 25 (c’est à dire la majorité de l’ensemble des copropriétaires présents ou non lors du vote) sera alors exigée lors du vote qui validera les travaux impactant le mur porteur (abattement ou création d’une porte). Une attestation de faisabilité du projet émanant d’un cabinet d’architectes sera aussi exigée.
Dans le cas d’un logement individuel, le propriétaire n’a pas d’autorisation à obtenir auprès de ses voisins. Une demande de permis de construire doit toutefois être déposée en mairie.

Murs porteurs : pourquoi faire appel à un professionnel ?

De par leur nature, intervenir sur un mur porteur ne doit pas se faire à la légère. Une fois délivrée l’attestation de faisabilité du projet, rien n’empêche le propriétaire de percer ou même d’abattre un mur porteur sans recourir aux services d’un spécialiste. Pour autant, ce type d’intervention peut être très dangereux. Aussi bien à court, qu’à moyen ou encore à long terme… Avouez qu’il serait dommage que par votre intervention (étayage défectueux, matériel inadapté, etc.), la charpente de votre habitation s’effondre sur votre tête ou encore que la façade du bâtiment se fissure…
C’est la raison pour laquelle nous ne saurions trop vous encourager à confier à un professionnel toute opération visant à percer ou à abattre un mur porteur.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2017 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account