Protéger votre habitation de l’humidité



Protéger votre habitation de l’humidité
5 (100%) 4 votes

L’EPRI (évaluation préliminaire des risques inondations – effectuée en 2012) a fait ressortir des faits alarmants après avoir recensé le risque inondation sur tout le territoire national. Il en ressort, qu’aujourd’hui, 1 Français sur 4 est exposé au risque inondation. Il est également souligné que 1 emploi sur 3 s’en trouverait menacé. Encore en 2018, les épisodes de crues se sont succédé et il est difficile de savoir si certaines zones sont plus à l’abri que d’autres. C’est pourquoi, il est important de se préparer en amont, de bien choisir son terrain, sa situation géographique, de se préparer efficacement et de se tenir informé des conditions météorologiques pour pouvoir réagir efficacement. Explications.
Risque inondation : quelques faits historiques
En 2001, la Somme a connu une crue catastrophique après une série de précipitations qui s’est échelonnée sur quatre mois et dont l’ampleur fut exceptionnelle.

Bilan :

  • 3400 maisons et 200 entreprises sinistrées
  • 450 exploitations agricoles inondées
  • une note de 150 millions d’euros pour les dommages occasionnés.

Représentant un quart des risques naturels sur la planète, les inondations ont marqué les esprits en France avec des épisodes plus récents comme dans le Var et l’Hérault, un risque qui peut s’accentuer avec les dérèglements climatiques et qu’il convient de prévenir. L’enjeu est donc majeur aussi pour l’entreprise autant que pour le particulier qui aura intérêt à collecter toutes les informations nécessaires sur les risques pour mieux s’en protéger.

Risque inondation : bien choisir son terrain

Avant de faire construire votre future maison ou d’acheter un bien immobilier, vous devrez vous intéresser à la situation géographique de votre maison.
Beaucoup de constructeurs prennent de gros risques en construisant sur des terrains potentiellement inondables, soit qu’ils n’ont pas pris leurs renseignements avant, soit qu’ils ont construit malgré les risques. Quant aux acheteurs, ils font parfois une telle affaire à l’achat d’un bien qu’ils ne pensent pas à vérifier certains détails.
L’abord de ruisseaux, de fleuves est déjà un indice à prendre en compte. Il faut aussi vérifier la qualité du terrain. Il ne suffit pas qu’un terrain soit décrit comme constructible pour être le terrain idéal. Il faudra donc creuser certains points d’un peu plus près.
Au préalable, avant de faire construire une maison ou de l’acheter, il faut vous assurer que le terrain ne soit pas situé en zone inondable.

Où se renseigner ?

Il existe différentes sources d’informations que sont :

  • L’AZI (Atlas des Zones Inondables) : cette carte peut être consultée auprès des services de la mairie dont dépend votre logement. Cet atlas décrit avec précision la localisation des zones inondables ;
  • Le PPRI (Plan de Prévention des Risques Inondations) : ce document répertorie toutes les zones qui sont soumises à réglementation. Dans ces zones, notez que certaines mesures auront un caractère obligatoire.
  • L’historique local en matière de crues marquantes : cela peut aider si vous vous installez dans une nouvelle région que vous ne connaissez pas bien. Un document intitulé « Dossier d’information communal sur les risques d’inondation majeurs » (ou DICRIM) est consultable, à cet effet, dans votre mairie.

Protéger son logement et anticiper le risque inondation

Evidemment, même en ayant pris soin de bien choisir son terrain, le risque zéro n’existe pas. Les bouleversements climatiques ont fait naître récemment des nombreux phénomènes de crues dans des endroits auparavant épargnés.
Il faut donc anticiper et, comme dit l’adage, prévenir vaut mieux que guérir.

  • Sélectionnez tout d’abord une assurance habitation qui couvre bien ce type de risques. N’hésitez pas à garder à l’abri (à l’étage, en hauteur) vos papiers précieux et notamment les factures de vos biens (équipements électroménagers par exemple avec photos à l’appui et factures d’achat).

Dans l’idéal, vous pourrez scanner ces documents et les mettre sur une clé USB à garder sur vous ou à mettre dans un coffre fort !

  • Surélevez les appareils électriques avec des cales en bois. Certes cela n’est plus efficace si l’eau monte à plus d’un mètre, mais en cas de petites crues, cela peut sauver vos appareils.
  • Mettre en place tous les dispositifs susceptibles d’assurer un rempart en cas d’inondations (exemple : batardeaux, barrières, sacs de sables, etc.) ;
  • Eviter de stocker vos produits fragiles et/ou précieux dans un sous-sol.
  • Surveillez ce qu’il se passe et consultez les alertes météo sur internet ou via votre télévision.
  • Le Site du Ministère de la Transition écologique et solidaire fournit quelques axes d’informations pour se tenir au courant et mieux se préparer, comme les sites web suivants :

    • Le site web Vigicrues (www.vigicrues.gouv.fr) ;
    • Le site interministériel sur les risques majeurs / inondations ;
    • Le dossier thématique du site Géorisques (www.georisques.gouv.fr) ;
    • La BDHI (Base de Données Historiques sur les Inondations) ;
    • Le site GEMAPI (Gestion de milieux aquatiques et prévention des inondations) ;
    • Le site du CEPRI (Centre Européen de prévention du risque inondation) ;
    • Les sites de Météo-France et Météo-France Pluies extrêmes

    Le danger ne vient pas seulement du ciel et des pluies diluviennes, il peut venir des cours d’eau présents dans votre secteur ou d’une digue qui peut lâcher.
    Même si 122 TRI (Territoires à risques d’inondation important) ont été recensés par l’EPRI, et si votre terrain n’entre pas dans cette liste, il reste indispensable d’être préparé à ce genre de risque en ne perdant pas de vue que le risque zéro n’existe pas à l’heure où le réchauffement climatique occasionne de plus en plus de phénomènes rares et toujours plus violents.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account