Choisir et poser un parquet

Choisir et poser un parquet
5 (100%) 10 votes

Le parquet est un élément de la décoration qui revient en force. Très tendance, il peut s’adapter à l’ancien ou au moderne et, avec une teinte de gris, est parfaitement adapté à un intérieur design. Elégant, moderne et classique à la fois, le parquet ne se choisit pas à la légère et il doit être posé dans les règles de l’art. Vous voulez poser du parquet chez vous ? Suivez nos quelques conseils.
Bien choisir son parquet
Aujourd’hui le parquet revient en force avec une préférence marquée pour le naturel.
L’engouement est si vif que même lorsque le coût ne nous permet pas le choix d’un vrai parquet, on trouve des revêtements qui ont des teintes imitation parquet très ressemblants.
Toutefois, les puristes préfèrent faire des économies pour acheter le vrai parquet, d’autant qu’il en existe pour tous les goûts : massif, contrecollé avec pose flottante ou pose collée avec toutefois une tendance marquée pour le chêne qui représente 60 % des ventes.
Quel type de parquet choisir ? Tout va dépendre notamment :
– De l’essence ;
– De l’aspect (taille) ;
– De la couleur et finition.
L’essence chêne a la préférence des Français car il est solide, donne un bel aspect et un style haussmannien qui n’est pas pour déplaire. Il est cependant préféré à l’état naturel ou alors teinté blanc ou teinté gris (très tendance). Entre le parquet massif et le contrecollé la différence est mince. S’il est de très bonne qualité un contrecollé peut coûter aussi cher que du massif. Les deux peuvent se poser de la même façon : pose flottante ou pose collée.
Cependant, nous vous conseillons plutôt la pose collée pour le parquet massif car le bois, matériau noble et vivant, a plus tendance à « bouger » au fil du temps et est moins adapté à une pose flottante. Selon l’épaisseur du bois, on pourra aussi recommander une pose clouée.
L’aspect sera encore adapté et choisi selon les goûts de chacun, le budget et le style de décoration : veinage marqué, finition avec aspect vieilli…
Pour la protection du parquet bois, on utilise toujours la vitrification mais aussi, de plus en plus l’huile qui donne un aspect mat et permet une application qui ne nécessite pas un ponçage préalable.
La pose flottante est souvent la plus utilisée car elle est plus facile à mettre en œuvre, surtout si l’on souhaite faire la pose soi-même.
On peut reprocher à la pose flottante son effet de résonance dès que l’on marche sur ce type de parquet. Celui-ci pourra être atténué en veillant à l’insertion d’une sous-couche acoustique de bonne qualité.

Comment poser un parquet ?
Pose collée, pose clouée ou pose flottante, à chaque type de parquet, son type de pose.
Certaines techniques pouvant s’avérer plus complexes, il vaut mieux faire appel à un professionnel. En outre, la taille de la pièce et la complexité de sa forme peuvent encore compliquer la tâche.
La pose collée
Ce style de pose consiste à coller le parquet sur un sol qui sera obligatoirement :
– Parfaitement plat,
– Sec,
– Propre.
On conseille ce type de pose pour des parquets contrecollés ou stratifiés. Certains parquets en bois massif peuvent maintenant être collés mais on leur préfère le plus souvent une pose clouée.
Ce type de pose est durable et supporte bien la rénovation du parquet.
La pose clouée
C’est vraiment le type de pose à adopter lorsqu’on opte pour un parquet en bois massif. Le parquet est littéralement cloué sur des lambourdes, supports en bois adaptés pour ce type de pose.
C’est une technique méticuleuse et qui exige une grande patience. Souvent confiée à un professionnel pour sa spécificité, c’est de toutes les poses existantes pour le parquet, la plus coûteuse.

La pose flottante
Cette technique est la plus répandue et peut être pratiquée par un bon bricoleur. Elle est aussi plus économique et peut s’adapter à tous les types de parquets. Dans ce type de pose, les lames de parquets présentent un côté clipsable qui va se solidariser avec les autres lames. Il n’est donc pas nécessaire de recourir à la colle ou aux clous et la pose est simplifiée. Une isolation phonique et thermique sera insérée grâce à l’existence d’une sous-couche résiliente dans ce type de pose.

Faire poser son parquet par un pro : combien çà coûte ?
La pose d’un parquet peut nécessiter beaucoup de temps et surtout du savoir-faire et selon le type de parquet et le type de pose, il vaudra mieux passer par un entrepreneur.

Dans ce cas, mettez en concurrence plusieurs entreprises afin de comparer les prix de la fourniture et les coûts de la pose et des finitions. Faites établir plusieurs devis avant de faire votre choix définitif.
La fourniture du parquet
Entre un bois massif, un parquet contrecollé et un parquet stratifié, il existe de grandes différences de coûts. Rappelons que le parquet contrecollé est constitué de 3 couches superposées dont seule une couche visible est en bois, les autres couches étant constituées de matériaux composites. Quant au parquet stratifié, il est totalement composé de matériaux composites qui ont l’avantage d’imiter la fibre de bois mais n’ont pas le même coût que le bois massif.
Quelques exemples de prix :
o Parquet massif premier prix (chêne brut) : entre 25 et 30 euros le m2 (hors finition)
o Parquet massif essences européennes avec finition : entre 45 et 75 euros le m2
o Parquet massif essences exotiques rares (type ébène ou teck) : 120 euros le m2 et plus
– Pose d’un parquet massif / pose clouée : 40 à 45 euros le m2
– Pose d’un parquet massif / pose collée : 30 à 35 euros le m2
– Pose d’un parquet flottant : autour de 25 à 30 euros du m2
Si vous souhaitez faire poser des plinthes en bois massif, il faudra compter en plus environ
9 euros du m2.
A ceci, il faut aussi ajouter d’autres coûts annexes comme celui des sous-couches isolantes, ou la finition (vitrificateur ou huile ou finition spéciale qui peut vite chiffrer).
Un conseil : faites établir quelques devis et comparez les qualités et prix des différents types de parquets avant de vous lancer.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

 

CONTACT

Pour nous contacter, remplissez le formulaire ci-dessous.

En cours d’envoi
©2010 - 2018 Habitat-trade - Charte d'utilisation
ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account